Sopra HR au Colloque ADRHGCT : synthèse de la table ronde Digital Workplace

ADRHGCT

 

L’ADRHGCT est une association des DRH des grandes collectivités : c’est un réseau de ressources et d’échanges pour les DRH ! L’ association réunit plus de 130 DRH pour débattre sur différentes thématiques. 

Cette année la thématique choisie est : ‘La fin du Bureau’. Longtemps, les débats sur les locaux de travail ont porté sur l’opposition bureau / openspace. Aujourd’hui, l’équation bureau = travail est remise en cause. La question intègre désormais les évolutions managériales, le digital, l’affirmation du concept de QVT, l’évolution du rapport au temps et à l’espace.

Table ronde sur la Digital Workplace avec Caroline Bloch DRH Microsoft, Louis Gilbert Ingénieur Architecte Agence 2/3/4, Cédric Breuiller Sopra HR

adrhgct

 

En synthèse : Les espaces de vie aux espaces de travail

La fonction RH est en mutation comme tous les métiers (conséquence de la révolution numérique), elle doit évoluer pour répondre aux nouveaux enjeux et développer de nouvelles missions : Qualité de Vie au Travail, action de proximité, écoute, bienveillance...

On hybride des espaces et des temps auparavant distincts (maison-travail, privé-public, intime-social, voyage-travail…) On travaille de plus en plus à la maison, les espaces de travail s'ouvrent à des pratiques privées (salle de sport, babyfoot, cours de yoga, événements culturels…). 
Des questions émergent au regard de ces nouvelles pratiques : quid du droit à la déconnexion ? quelles conséquences sur l'organisation ? le management ? 

Le digital permet de repenser les modes de travail : télétravail, zone de tiers lieux, travail à distance. L’espace de travail digital fait le lien entre l’individu et l’organisation, et ce même à distance. Il faut réussir à créer du lien de proximité (outils skype, échanges de documents....) en intégrant les sujets de confidentialité des données, de l'adaptation au digital. 

La digital workplace peut se penser comme le lien entre l’individu et l’organisation et inclure l'expérience collaborateur avec une approche globale : de la mobilité, de la personnalisation, des informations contextualisées, une connaissance précise des aspirations, des savoir-faire...
La digital workplace intègre les nouveaux usages collaboratifs de l'organisation : des communautés d'échanges et de pratiques, des alertes ou listes, du contenu, des outils de recherche type chatbot, des indicateurs métier.