12 - SIRH ouvert à l'intelligence collective

Tendance IT

BandeauT12

Carré12

L'entreprise est un système adaptatif complexe. Son SI  s'étend, s'hybride et se décompose sous l'influence de  nouvelles architectures et possibilités techniques. Ses  collaborateurs de la ‘génération connectée’ importent  leurs pratiques de la vie privée et transforment les usages et les relations au sein de l'entreprise. Ce système  évolue au gré des interactions entre ses composantes et  des contraintes extérieures. Le SIRH est au coeur de ce système interactif qu'il doit comprendre, entretenir et servir. Pour évoltuer, il devra savoir apprendre des utilisateurs et s'enrichir de la participation directe des  acteurs de l'écosystème RH.

Un SIRH cognitif auto-apprenant

Le Machine Learning est un moyen puissant d'exploiter l'intelligence collective. Les utilisateurs ne sont pas  conscients de leur contribution à l'amélioration des solutions. Ce sont leurs usages qui permettent d'améliorer le comportement des applications.

Encart-thème-12Dans un système auto-apprenant, c'est la base de  connaissances qui s'enrichit et son exploitation qui s'améliore. Il faut donc être en mesure de constituer cette base de connaissances. Elle peut prendre la forme de règles que la variabilité des cas d'usage viendra  enrichir ou adapter. Elle peut être constituée de logs et  weblogs, bases de renseignements moins structurées, que le Big Data permet d'exploiter ou permettra  d'exploiter.

Le SIRH évoluera vers un système auto-apprenant  capable de se nourrir des données d'applications tierces  (référentiels construits de profils sociaux type Linkedin) ou de l'usage des collaborateurs de l'entreprise ou de  plusieurs entreprises (capital de connaissances  anonymisées et mutualisées). Le système sera capable de s'auto-entretenir, d'auto-évoluer, et d'individualiser  sa relation à l'utilisateur en l'adaptant au contexte pour  suggérer, prévenir, assister. L’ère d'un SIRH  ‘intelligent’ (smart machine), aidant, partenaire digital des collaborateurs est proche.

 

L'innovation disruptive et l'innovation continue 

L'innovation disruptive révolutionne les usages et  bouleverse les règles (Uber, Airbnb, Blablacar...). Pour adresser ce type d'innovation / révolution, les  entreprises s'organisent, surveillent les business modèles des concurrents, accélèrent leur R&D (Lab) en mode  start-up  ou avec des start-ups. Surtout, elles investissent sur leurs différenciateurs : un réseau physique, une expertise métier, un engagement et une  responsabilité légale. Sans négliger les opportunités disruptives, les entreprises procèdent par innovation continue : agile, itérative, incrémentale et évolutive. Ce type d’innovation crée de la valeur d'usage pour et par les usagers en les impliquant. Elle transforme, déforme, étend, intègre les SI, sous la houlette des architectes  d'entreprise.


L'intelligence collective au service de l'innovation 

L'intelligence collective vient en renfort de l'innovation plutôt continue. Le ‘Global Brain’ permet de faire évoluer  les solutions à un rythme sans précédent, grâce à une  contribution collective illimitée. Tandis que le Machine Learning apprend directement des utilisateurs pour enrichir, adapter, individualiser les comportements des  applications à l’infini, l’Open innovation permet cet enrichissement continu des systèmes en démultipliant la  capacité d’innovation collaborative et participative.


Une plateforme ouverte de co-innovation

La co-innovation peut venir enrichir les systèmes par capitalisation, intégration, mutualisation. La collectivité contributrice peut être plus large et moins ciblée. L'Open  Innovation implique l'ensemble des potentiels innovants de l'entreprise ou en dehors. Elle cherche le rendement via l'expérimentation. Elle met à disposition les ressources (SDR = Solution Development Resources)  dans une plateforme ouverte. L’intérêt d’un modèle de type PaaS (Plateform as a Service) est d’absorber les contraintes techniques (qu'exposaient l'opensource) pour favoriser la créativité métier.

L’intelligence collective dynamise le potentiel créatif en mode crowdsourcing, pour le bénéfice de la communauté des utilisateurs RH.

Aller à la tendance : 1 - Transformation des organisations - 2 - Collaborateurs connectés ATAWAD 3 - Marketing RH et individualisation de la relation collaborateur - 4 - Engagement des collaborateurs - 5 - Main d'oeuvre 'élargie' - 6 - Analytique RH et Big Data - 7 - SaaS et SI hybride - 8 Cybersécurité et confiance numérique 9 - SIRH étendu - 10 - Urbanisation et Interopérabilité - 11 -  Objets connectés